Gilles : Ouais. euh... désolé ! il va falloir bientôt que je m'éclipse. C'est moi qui m'occupe des jeux ce soir. Oh fait ça vous ferait plaisir de servir d'assistante ?

Jack : Elle va adorer ça

Et Baby se retrouve allongée, le visage tournée vers les spectateurs qui éclatent de rire dans la salle.

Le magicien : C'est juste un mauvais moment à passer, heureusement y a la sécurité sociale. Ca va ? vous vous sentez pas trop diminuée ?

L'animateur : Oh ! le gros cadeau pour la jolie demoiselle... cocorico !

Vous connaissez l'histoire du fou qui repeind son plafond. Y a un autre fou qui arrive, il lui dit "accroche toi au pinceau mon bonhomme, t'es prêt ? je retire l'échelle"... mais qu'est ce qu'on rigole !

 
Baby sort se promener. Elle entend de la musique et aperçoit de la lumière

Baby : Salut !

Billy : Qu'est-ce que tu fais là ?

Baby : Ben je me balade

Billy : Retourne là-bas

Baby : Laisse moi t'aider

Billy : Non

Baby : C'est quoi là haut ?

Billy : C'est pas pour les clients, retourne avec tes vieux. T'as pas le droit d'être ici, va chez les guignols. Et au fait, je t'ai vu danser avec le fils du patron mm... mm... (il se moque gentiment d'elle, du coup elle lui repose la pastèque sur les bras et fait mine de partir)

Tu peux garder un secret ? tu viens mais tu diras rien à tes vieux, le patron m'assassinerait.

Ils continuent le chemin et Billy ouvre à sa façon la porte d'entrée. Baby voit des couples qui dansent fiévreusement sur une musique endiablée

 
Baby : Comment ils arrivent à faire ça ?

Billy : Ca ? c'est de naissance. Ici, si tu danses pas t'es pas un homme. Allez chiche que t'essayes ! euh... tu te dégonfles Baby !

Baby suit Billy qui visiblement avance sans inquiétude, ce qui n'est pas du tout le cas de Baby. Ils traversent la salle, les pastèques dans les bras

Billy : Hey ! t'imagines qu'on organise des parties de danse comme ça chez les guignols, on peut fermer la boîte, c'est l'infarctus et Max nous foutrait tous directement à la porte.

Johnny et sa partenaire font leur entrée, il prend une canette et boit une gorgée, prend sa compagne par la main et le rythme dans la peau, s'avancent au milieu de la foule et se mettent à danser...