Quelqu'un frappe à la porte du bungalow de Johnny. Johnny, torse nu, vient ouvrir. Il pousse la porte... C'est Baby
 
Baby : Je peux entrer ? Elle s'arrête et regarde tout autour d'elle en silence...

Johnny : Comme tu vois ma chambre est pas terrible, je suppose que la tienne est mieux !

Baby : Tu rigoles ? elle est fabuleuse cette chambre !

Ils se regardent et soudain...

Johnny : Oh ! Il enlève ses vêtements éparpillés sur la chaise, les jette dans un coin et Baby s'asseoit. Il se baisse pour éteindre la musique...

Baby : Laisse le allumé... Je me sens honteuse de la façon dont mon père t'a traité

Johnny : Ah... Ah ! ton père a été très bien. Il a même été grand ! la façon dont il a soigné Penny...

Baby : Oui... Mais avec toi il a pas été très cool ! c'est parce que je m'en suis mêlée...

Johnny : Ah !...

Baby : Je suis venue te voir parce que mon père voudrait...

Johnny : Non... Non... Ton père est un grand bonhomme. C'est vrai ! c'est incroyable ce qu'il a fait... Je suis nul à côté. C'est pour ça que les gens me traitent comme ça, parce que je suis nul...

Baby : C'est pas vrai... T'es fou ! tu es un garçon extraordinaire

Johnny : Mais toute ma vie est un labyrinthe, je fais toujours des hauts et des bas. Tiens, le mois dernier je bouffais des nouilles pour m'en sortir et demain, des femmes rempliront mes poches avec des diamants. Aujourd'hui, je suis l'idole de tout le monde et demain, je suis un moins que rien

Baby : Non... Tu n'as pas besoin de courir le monde après ton destin comme un cheval sauvage

Johnny : J'ai jamais vu quelqu'un comme toi. Tu crois que tu peux changer le monde, soigner les blessés, réconcilier avec la vie ceux qui veulent mourir...

Baby : Mais tu rigoles ? J'ai demandé à mon père... C'est pas un exploit, t'avais raison !

Johnny : Il fallait un sacré courage pour faire ça. Je veux dire... T'as jamais peur de rien, t'es...

Baby : Moi ? la moindre difficulté est une barrière insurmontable, j'ai une trouille effroyable. J'ai peur de ce que je vois, de ce que je fais, et de ce que je suis mais le plus terrible c'est que j'ai peur de sortir de cette chambre et de ne plus jamais ressentir ce que je ressens. Je peux plus me passer de toi je te jure...

Baby et Johnny se regardent. La musique change soudain et Baby se lève lentement de son siège...

Baby : Danse avec moi...

Johnny : Quoi ! ici ?...

Johnny et Baby commencent à danser très lentement. De leur danse, leurs émotions vont se transformer et ils vont s'aimer...

Le lendemain matin, au petit déjeuner. Toute la famille Houseman est silencieuse, seule Baby fixe son père, le jus d'orange à la main...

L'animateur : S'il y a des chanteurs, des danseuses, des acteurs parmi vous c'est votre jour de chance. Les auditions vont commencer pour notre grand show annuel...