Penny souffre, elle gémit...

Baby : Vous m'aviez pourtant dit que c'était un vrai toubib

Billy : Le gars avait un couteau sale et une paire d'aiguilles !

Baby : Ooh !

Billy : J'ai entendu ses hurlements depuis le couloir, j'ai essayé d'entrer mais rien à faire. J'ai essayé je te le jure, j'ai essayé...

Johnny : Ca va aller ! Johnny est là...

Baby sort précipitamment du bungalow, et court dans la nuit chercher son père. Elle arrive au pavillon des Houseman, et en silence Baby secoue son père...

Jack : Qu'est-ce qu'il y a Baby ? c'est Liza ?

Baby : Non... Elle prend la trousse de son père et l'amène tout droit vers Penny

Jack : Excusez moi, excusez moi... Tout le monde dégage ! voyons ça... Oui...

Penny gémit plus fort quand elle se rend compte que c'est le père de Baby qui est à ses côtés

Jack : Oui, oui je sais que ça fait mal. On va arranger ça ! qui est responsable de cette jeune fille ?

Johnny : Euh... c'est moi... Monsieur ? est-ce qu'elle va...

Jack regarde Johnny sans ouvrir une fois la bouche. Penny, fiévreuse, ouvre les yeux. Le médecin prépare maintenant une injection. Tout le monde quitte la pièce et patiente à l'extérieur. La porte s'ouvre enfin...

Billy : Doc ? vous êtes formidable ! tout en lui serrant la main

Johnny tend sa main mais Jack feind de l'ignorer

Johnny : Docteur Houseman, je ne sais pas comment vous remercier...

Jack se détourne, empoigne Baby par l'épaule et laisse Johnny déçu et attristé, les mains dans les poches, il fixe longuement le sol... Un peu plus loin sur le pont

Jack : Alors c'était pour ça l'argent ?

Baby : Je suis désolé. J'ai pas voulu te prévenir, mais c'était urgent !

Jack : Tu n'est plus la petite fille que je connaissais bien. Tu as perdu ton innocence. Je ne veux plus te voir traîner avec cette bande de margouillats.

Baby : J'aimerais t'expliquer quand même...

Jack : Y a rien à expliquer. Je ne veux plus te voir traîner avec ces types, un point c'est tout. Il faut ménager ta mère, je lui dirais rien. Charmante soirée pour un père et enlève ce maquillage ignoble de ta figure, tu as l'air d'une pute

Cette phrase lancée par son père fait stopper Baby dans sa course, Jack s'éloigne vers la maison...

Marjorie : Jack ? Tout va bien ? Jack...

Jack : Oui... Oui tout va bien. T'inquiètes pas, rendors toi chérie...

Baby décide de ne pas rentrer de suite au pavillon, elle se rend chez Johnny...