Baby prend son rôle très au sérieux. Elève assidue, elle court désormais pour aller à ses cours de danse

 

Johnny : Lève la tête, reste ferme, reste bien ferme ! non... du spaghetti ton bras ! regarde... ça c'est mon espace de danse, et ça c'est ton espace de danse. Je n'envahis pas ton espace, tu n'envahis pas mon espace. Ok ? d'accord ! Position...

Penny met la musique sous le signe de tête de Johnny. La chanson "Hungry Eyes" remplit la salle d'entraînement, et Johnny aidé de Penny fait danser Baby, l'entraîne, la forme pour qu'elle danse aussi bien qu'une danseuse professionnelle... Pour qu'elle danse aussi bien que Penny

Il pleut ce jour là... Johnny et Baby continuent à s'entraîner !

Johnny : Reviens... Ok ! Allez tourne, tourne. En bas, debout et en l'air. Bon, t'apprendras ça plus tard ! Allez... On recommence. En bas, en arrière et salut... Ooh ! ooh !

Baby : Qu'est-ce qu'il y a ?

Johnny : Non de Dieu, tu veux ma mort ? je t'ai dit de te concentrer. Ca te fais marrer hein ?

Baby : Oh ! la ferme... Si t'es pas content, c'est la même chose. Dans deux jours, on doit passer au Théâtre, tu m'as même pas appris toutes les figures pour le show et en plus de ça, tu me traites comme une esclave. J'en ai vraiment ras le bol. Si ça continue, je te laisse tomber...

Johnny la regarde sans rien dire... Viens, on va se tirer de là...

Ils sortent tous les deux sous la pluie...

Johnny : Bordel ! j'ai laissé les clefs dans la caisse

Johnny réfléchit, se retourne et à grands coups de pieds déterre un pieu qui lui sert à casser la vitre arrière de la voiture pour pouvoir y entrer

Johnny : Il fait plus sec à l'intérieur

Baby : T'es barge !

Johnny : Quoi ?

Baby : T'es barge !

Ils sortent de la ville et s'arrêtent dans un petit coin de verdure. Johnny, se place pieds nus sur un arbre tombé, en équilibre

Johnny : Attention : le plus important dans les portés c'est l'équilibre. Regarde... Il saute en l'air et se réceptionne sur le tronc... Ouh ! ouh ! ouh ! ça y est... J'ai chopé le truc !